Linux Versus Windows

Linux Versus Windows

Comparer Linux à Windows, de la même façon que comparer Windows au système d’exploitation des MacIntosh, relève d’une guerre de religions qui n’a plus grand sens aujourd’hui.

En effet Linux est un système très rapide et fiable tant qu’on ne les met pas d’interface graphique.

Windows Server dans sa version avec interface graphique est forcément plus lent et moins fiable que Linux parce qu’il a une interface graphique.

Lorsque l’on utilise Windows Server en mode que l’on appelle core, c’est-à-dire sans interface graphique en utilisant des lignes de commande de type Unix, on a un système aussi rapide et fiable que Linux serveur. C.Q.F.D.

Il est évident qu’un système d’exploitation comme Linux, sur un serveur, dépourvue d’interface graphique, est obligatoirement plus fiable et plus rapide qu’un système auquel on a rajouté une couche pour avoir de la productivité et la convivialité.

Linux avec ses plus de 2800 commandes permet une puissance de contrôle sur le système très importante. Le revers de la médaille est que la productivité est nulle par rapport au système Windows. L’autre revers de la médaille c’est que le personnel nécessaire pour piloter le fameux Linux coûte bien plus cher que le personnel capable de piloter Windows.

On entend parler beaucoup du côté gratuit de Linux ce qui est exact. Mais si l’on regarde tous les coups en particulier le coup de frais de personnel lié à la productivité plus que médiocre, on s’aperçoit que les systèmes basés sur Windows sont en réalité beaucoup plus rentable.